Bongo et Ping crient victoire

Des partisans d'Ali Bongo (à gauche) et des partisans de Jean Ping (à droite).Image copyrightAFP
Image captionDes partisans d’Ali Bongo (à gauche) et des partisans de Jean Ping (à droite).

Les camps d’Ali Bongo et de Jean Ping se disent tous les deux vainqueurs du scrutin présidentiel organisé samedi au Gabon, selon Rémy Nsabimana, l’envoyé spécial de BBC Afrique.

Chacun des deux candidats favoris de cette élection dit attendre d’être proclamé vainqueur par les institutions compétentes.

Leurs compatriotes attendent impatiemment la fin de la compilation des votes par la commission électorale et la publication des résultats par le ministère de l’Intérieur.

Ce dernier a appelé à la patience les électeurs et les militants des 10 candidats à l’élection présidentielle.

La publication des résultats doit avoir lieu au plus tard mardi soir.

Libreville, Gabon
Image caption Par crainte de troubles, de nombreux habitants de Libreville étaient restés chez eux, ce dimanche.

Les observateurs craignent des contestations de la part de ceux qui auront perdu l’élection présidentielle.

Ce lundi, certaines missions d’observation électorale, celle de l’Union européenne par exemple, vont se prononcer sur les conditions d’organisation du scrutin.

Il s’agit d’un scrutin à un tour.

Au lendemain du vote, dimanche, les rues et les plages de la capitale étaient presque désertes.

Redoutant des troubles postélectoraux, de nombreux habitants de Libreville étaient restés chez eux.